presse

CHERUBINO avec Gerard Jones, Lucerne, novembre 2021
"Cherubino, impliqué avec un nombre indéfinissable de dames d'honneur, ressemble parfois à un obsédée sexuel. SLL est extrêmement convaincante dans ce rôle, qui lui donne l'approbation du public de Lucerne, fêtée par des applaudissements" Zentralplus
"SLL est merveilleusement maladroite dans le rôle du page, sa voix lyrique brille dans les airs célèbres." Suisse centrale en ligne
"Nous avons écouté avec un plaisir croissant les solistes et au plus tard avec l'air de Chérubin " Non so più cos son, cos faccio "
les applaudissements ont été violents et bien mérités." Luzerner Zeitung


JEREMIAH SYMPHONY avec Dennis Russel Davies, Cathédrale d'Erfurt, Gewandhaus Leipzig, septembre 2021
"avec dans la puissante SLL dans le lamento"

HÄNSEL avec Eric Raskopf, Mayence, juin 2021
"un Hänsel chanté chaleureusement et avec sensibilité par SLL." Wiesbadener Kurier
"Dans le rôle en pantalon de Hänsel, SLL convainc avec une voix de mezzo-soprano très cultivée qui ne réagit pas avec force même à certaines ondes de pression orchestrales." FAZ
"A côté de Gretel, SLL sautille agilement et fidèlement, sans sentimentalisme et avec un mezzo souple et portant mezzo, un petit garçon chercheur, débordé." Frankfurter Rundschau

DONNA ELVIRA avec Benedikt von Peter, 2019
"Portrays an expressive, brilliant Donna Elvira of great intensity" Zentralplus
"SLL’s character is captivating" NZZ
"In all her inner turmoil and sexual dependency, SLL’s Donna Elvira is a major event!" NMZ
"The central female character here is SLL’s betrayed Donna Elvira, who adds the kind of hysteria that oscillates between hate and desire to her expressive mezzosoprano" Tagblatt
"Donna Elvira became a Queen of the Night in SLL’s portrayal. With her temperament, her mesmerising soprano voice and her inner struggle between anger, longing and desire for vengeance, she was a raging abandoned lover; her voice swung effortlessly from heartfelt whispers of love to a furious thirst for revenge." Liechtensteiner Vaterland

CHERUBINO avec Christoph Loy, 2017/2018
"SLL che interpreta Cherubino con un fascino androgino demoniaco e una voce d'angelo" L'Ape musicale
"Als spritziger Cherubino, wirbelt stimmlich und körperlich SLL" Musik-Heute
"SLL ist als Cherubino perfekt. Stimmlich sowohl als auch in der Geschlechtermaskerade" Frankfurter Rundschau
"SLL wiederum sorgt mimisch für die packendsten Momente des Abends" Allgemeine Zeitung
"Herausragend ist auch Sopranistin SLL in der Hosenrolle des Pagen Cherubino, (bezaubernd die Arietta: „Voi che sapete che cosa è amor“ Kulturfreak